L'annuel Festival de l'Ensemble Baroque de Toulouse, 
Passe ton Bach d'abord,

qui relaie l'initiative des Cantates sans filet mensuelles,
est également l'occasion de revisiter rues et monuments Toulousains.

Nous nous sommes concentrés cette année surl'église des Jacobins,
où le magnifique arc en Palmier a perdu son miroir à la base,
qui permettait de le voir sans se tordre le cou...

     

le plasticien Fabien Heuzé y proposait une installation des plus originales,
l'Escalabach

 

l'édition 2015, * où une balle lancée sur des plaques de bois calibrée
fait entendre le thème "Jésus que ma joie demeure",
se double cette année d'un deuxième extrait de Bach.
Quelle jouissance pour les spectateurs d'ajouter leur lame répertoriée à l'escalier,
puis de lancer la balle !
*hélas le lien audio ne marche plus...

 

 

Autres lieux dans Toulouse
pour écouter les jeunes artistes
ou les interprètes confirmés venus de partout...

 

et le weekend finissait en musique d'un tout autre style,
qui prend beaucoup dans les rues de Toulouse

avec les Journées du Printemps du Forro
à la MJC du Pont des Demoiselles

in et out !

 

Et Mardi, à vous de jouer,
Passez une belle Fête de la musique !