L'an dernier j'avais tenté de récolter des myrtilles de plaine
mais la grêle avait tout détruit chez le producteur repéré.

Cette année, j'ai anticipé le déplacement
après un premier orage violent de grêle qui s'est infiltré dans notre toit

et cueillir avec des amis est bien agréable

Des rangées à perte de vue, d'une variété américaine haute sur tige
facile à ramasser, sa grosseur permettant de monter vite le tas dans le seau

Le prix au kg -bien moindre qu'au marché cependant-
est compensé par les économies de carburant pour aller les cueillir en montagne

En confitures :

20190622_202627

20190623_083454

20190624_080738

20190626_075045

et puis on peut échanger un bocal d'autre spécialité avec les copains,
ici un peu de confiture d'amélanchier
qui pousse chez eux
-très subtile-

 

En garder déjà dégorgé au sucre pour un sorbet, battu + un blanc d'oeuf
et un peu de jus de citron

20190625_183418

Un délice !