20190908_161206

Tropézienne      

C'est bien beau de s'autoriser des entorses à une alimentation généralement sobre et pauvre en viande
mais l'embompoint me guettait insidieusement à force de compenser... et surtout favorisait une sensibilité gastrique qui finit par être gênante, surtout avant un concert...

       Donc, régime, mais pas n'importe quelle restriction !
Celui de la clinique Moyo aux USA, plusieurs fois utilisé sur 30 ans avec de bons résultats , se fait sur une semaine reconductible, avec des menus stricts.
Je ne dis pas que ce soit équilibré, ni qu'on ne ressente pas de faim.
Mais c'est limité dans le temps et doit aboutir à un changement de métabolisme.... qui devrait me permettre ensuite de ne pas systématiquement gonfler à chaque écart...

Le dîner du 2ème jour prévoit une "soupe vitaminée de pharmacie".
mais j'ai des restes de légumes et crains l'amidon ou gluten que l'on pourrait trouver dans des soupes/substituts de repas.

        Donc en guise de vitamines, j'ai mis des jeunes feuilles d'ortie, feuilles de blettes, ajouté une cuillère à soupe de lentilles, deux carottes en rondelles, un petit poivron jaune du marché... agrémenté d'un reste de coulis de tomates (pas osé les quelques rondelles de pommes de terre de dimanche pour ne pas couper l'effet des changements de métabolisme..va savoir !
il faut être discipliné parfois, sans chercher à comprendre autre chose que l'alternance légumes/protéines couplées un soir/un midi, un jour sur deux

Résultat : Dé-li-cieux et assez épais pour garnir l'estomac (en espérant cependant que celui-ci diminue)

 

20190910_203015

Reste à rééquilibrer en adaptant la deuxième semaine, tout en respectant les catégories d'aliments...
et de le proposer à Ciorane pour la cuisine des restes !

Cuisine des Restes Ciorane

Et celui-là ?
je n'y ai pas touché ;)

Joyeux premier anniversaire, Charlie !

20190908_154803