30 avril 2021

LA femme de l'ombre, Arnaldùr Indridason

La femme de l'ombre, c'est "Elle" tout au long du livre sauf pour les dernières pages. Après un travail en Suède, elle est évacuée avec difficulté en Islande, sous l'occupation britannique au début de la 2ème guerre mondiale; mais son fiancé Osvaldùr n'est pas au rendez-vous.Dans les alarmes de ce voyage sous contrôles des britanniques, avec la crainte d'être bloqués par un sous-marin allemand, elle est soutenue par Ingimar qui l'a informée de l'arrestation de son fiancé, et retrouve un amant de passage importun,... [Lire la suite]
Posté par giovinetta à 08:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 avril 2021

Lignes de vie - Graham Joyce-

          7 filles, ce n'est pas rien à gérer, quand on est une femme vieillissante, veuve... et le jeu de visitations quasi-surnaturelles et divinatoires. Et MArtha a fort à faire avec ces personnalités différentes...et leur conjoint.           Le livre précédent faisait découvrir Manchester autour de la guerre, l'intrigue de celui-ci part du bombardement de Coventry, notamment le quartier de Broadgate, décrit de façon saisissante.La dernière... [Lire la suite]
Posté par giovinetta à 22:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 mars 2021

Âmes brisées

Un jour de 1938 à Tokyo, l'avenir du jeune Rei est fracassé: il lit pendant la répétition de violon de son père et de ses amis chinois quand, suite à l'irruption violente de soldats, son père l'enferme dans une armoire.Il échappe à la rafle grâce à un Lieutenant, 'Kurokami' l'entend-il appelé, qui lui confie le violon piétiné par le soldat.Il sera adopté par l'ami journaliste de son père et ne reverra jamais celui-ci, accusé de traîtrise. 60 ans plus tard, devenu luthier à son tour après son apprentissage à Mirecourt, et ayant... [Lire la suite]
Posté par giovinetta à 15:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 février 2021

La brodeuse de Winchester

Voilà déjà plusieurs années que Violet Speedwell a perdu et son frère et son fiancé à la Grande guerre mondialeAprès la mort de son père, la vie avec sa mère amère de la perte de son fils devent insupportable et Violet décide de quitter Southampton pour aller travailler à Winchester. MAis comment vivre seule en 1932 quand on est une femme 'excédentaire' ?C'est autour de la cathédrale de Westminster et son groupe de brodeuses que Violet va s'initier à cet art et s'évertuer à trouver l'équilibre de sa place sociale.Soutenue par la... [Lire la suite]
Posté par giovinetta à 12:13 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
15 janvier 2021

Anne Perry , le brasier de Tooley street

Daniel Pitt, très jeune avocat d'un prestigieux cabinet londonien au début du XXème siècle, accepte de défendre le compagnon de Miss Beale, Rob well, accusé d'avoir tué un adversaire et mis le feu au bâtiment.S'agit-il d'un règlement de compte entre deux bandes rivales ? D'un accident pendant une simple bagarre ? Pitt réussit à innocenter son client en recourant à l'expertise de Barnabas Saltram, qui prétend qu'un crâne peut exploser à forte température et a basé sa réputation sur cette théorie. Quand Rob Adwell est à son tour... [Lire la suite]
Posté par giovinetta à 22:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 novembre 2020

Le 20 de 2020 c'est jardin ! (Novembre)

 "Vous voyez ce jardin ? Ca fait vingt ans que je l'ai. Vous voyez comme il est beau, vous voyez tous ces légumes ? ces couleurs ? Ce jardin, c'est sept cents mètres carrés de joie, d'amour, de sueur, de courage, de volonté, de patience.Je vais vous apprendre à vous en occuper et quand vous saurez, je vous le confierai Changer l'eau des fleurs, Valéry Perrin Grâce à la pluie, le gazon de regarnissage a pris et donne belle allure au jardinmême si je vois dans les photos anciennes que les plate-bandes du fond étaient... [Lire la suite]
Posté par giovinetta à 13:04 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 octobre 2020

Le 20 de 2020 c'est jardin ! (octobre)

  Jardins de papier, Evelyne Bloch-Dano, ed. Poche 2015 [Le vrai paradis de Simone de Beauvoir, c'est Meyrignac, près d'Uzerche dans le Limousin. Ce qu'elle en retient, c'est la liberté dont elle jouit pour explorer la campagne. Comme la Colette de Sido, elle se lève à l'aube pour la surprendre endormie."J'étais seule à porter la beauté du monde." ("Mémoire d'une jeune fille rangée") J'apprenais le bouton d'or et le trèfle, le phlox sucré, le bleu fluorescent des volubilis, le papillon, la bête à Bon Dieu, le ver luisant, la... [Lire la suite]
Posté par giovinetta à 22:04 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
28 septembre 2020

Polars à Toulouse

Bientôt l'édition 2020 de Polars du sud à Toulouse et après "Riquet m'a tuer", je plonge à nouveau dans l'univers d'Yves Carchon, découvert lors d'une présentation d'écrivains du sud, notamment à travers les Editions Cairn, et cette collection "Du Noir au sud".           Drôle d'activité pour Lucas : il ravive et restaure les photos anciennes ou détériorées qu'on lui envoie, simplement en leur imposant les mains, et son fluide agit, révélant les parties assombries. MAis un jour, c'est... [Lire la suite]
Posté par giovinetta à 21:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 juillet 2020

Trouver l'enfant

        Naomie, dont le nom signifie Délices, a tout oublié de son passé, mais donne un sens à sa vie en tant qu'enquêtrice dans les disparitions d'enfant, glânant parfois une odeur, un flash de sa propre vie. MAdison a disparu peu avant la Noël 3 ans auparavant.Sans jamais s'attacher et par recoupements minutieux dans les moeurs des trappeurs et chasseurs de ces bois d'Orégon, voire par le découpage cadastral des propriétés et leurs cabanes, NAomie tente de la retrouver, aidée par le... [Lire la suite]
Posté par giovinetta à 16:04 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 avril 2020

La cuisinière (confinée)

1899, les pays d'Europe font face à la propagation des maladies.             Habeas corpus : A New-York, MAry l'Irlandaise immigrée travaille en cuisine, dans une famille bourgeoise où le petit enfant qu'elle chérit meurt de typhoïde.En 1907, même topo dans une riche famille où tous les membres sont touchés, isolés...seule MAry n'est pas malade, bien que fatiguée.Après un article dans le journal, les autorités la déclarent rapidement 'porteuse saine' et lui proposent l'ablation... [Lire la suite]
Posté par giovinetta à 13:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,