Ma Perlinpinpinbox

25 novembre 2014

En route vers Noël 2014 (11)

 Celui-ci, je vais le garder !

 

00014034 00014062

 

brodé en grande partie dans le train pour ces weekends prolongés de début de mois,
écureuils d'origine modifiés comme le cadre offert un autre automne par Agnès
et peut-être vais-je me lancer dans un peu de cartonnage pour un vrai pinkeep ?

chez Bill, Noëlle, Mamigoz qui a brodé la maison de Brodstitch

Je commence à penser aux finitions pour le Brenda Gervais, en petit vide-poche ou plateau,
des cartes pour les rennes, oiseaux, snowman des réalisations du Sal (1) (2) (3) (4) etc .... (cliquer Sal dans le nuage de tags)

Le temps file à toute allure, bien que le froid ne se soit pas encore fait sentir dans le Sud-Ouest,
dans quelques jours commencera Décembre, et si le rythme des réunions supplémentaires ne ralentit pas...
voici tout de même quelques réalisations volées au temps qui file, entre Toussaint et weekends :

 

00013966

La maisonnette du Sal de speedies étape 4
qui entre-temps s'est garnie de cadeau et cupcake à travers porte et fenêtre ornées

Mon 'chut' qui avance grâce à l'aide d'Agnès pour l'entourage du cadre, (photos à venir) en quelques minutes dans son atelier bien ordonné et le châle blanc qui partira en Vendée

00014035 00014036

 Merci à Agnès pour ces citrouilles d'Halloween, brodées sur carton, et ce mignon chat stylisé

et sur mes aiguilles un nouveau snood Kristi Johnson, beige et robuste avec des laines reçues à la Toussaint (photo à venir)
même si j'espère bien m'en faire un avec la laine rouge douce, en double-fil.

Je n'aurai sans doute plus le temps que pour des finitions d'ici Noël...
mais j'espère bien ajouter des étiquettes avec maisonnettes et mini-motifs du sal de Brodstitch ou Mamigoz et sa mini-lanterne pour les cadeaux
,
certains étant déjà arrivés à destination avec des emballages plus banals pour éviter les envois postaux !

Il faudra surtout que je vous parle de la super visite faite à cette occasion dans un château de Loire !
pour l'instant, place aux paquets les plus urgents !
Et...à quelques premières vitrines de mon quartier ...

 

00013703 00013895

00014068

00014069 00014072

Vitrine de la fleuriste,
je craque pour ces rennes et le mignon pingouin

 

Posté par giovinetta à 23:54 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


20 novembre 2014

La cuisine des restes

Les belles côtes de blettes de la belle-soeur avec leur feuillage nous ayant déjà régalés deux fois au jus et en gratin...

00013995


je me suis inspirée de la recette de Ciorane qui propose le 20 de chaque mois de publier une astuce pour accommoder les restes

2 grandes feuilles de galettes de riz données par ma fille...
passées rapidement à l'eau tiède et badigeonnées d'huile
superposées dans un mini plat à tarte.

Le reste de blettes assaisonné de curcuma, bien poivrées et salées, mélangées d'un peu d'amandes concassées, raisins,
et même un reste de poulet détaillé en lamelles et poêlé avec quelques tranches d'oignons
et..ben oui, comme Ciorane j'ai rembourré avec un peu de vermicelle de riz blanchi 2mn dans l'eau chaude

et en chargeant les photos, je m'aperçois que j'ai même ajouté quelques dés de courge babeurre ou butternut

on replie les bords sur le dessus (ou comme ici, ajouter une galette de riz de taille suziwan pour fermer)

Voilà ma pastilla pour deux personnes

00014031 00014032

00014033

évidemment, photos du soir pas très claires ...

et pour faire bonne mesure,
puisque le prétexte est d'éviter tout gâchis....

une banane trop mûre mais goûteuse transformée en gâteau express :

écraser la banane, ajouter environ 50gr ou plus de compote de pommes
ajouter 50 gr de farine de votre choix (ici du riz), une pincée d'épices à pain d'épice (cannelle, carvi, gingembre)pour les becs sucrés,ajoutez une grande cuillère de sucre de votre choix
ni beurre, ni lait, ni oeuf !

Bon, j'ai jouté une grosse pincée de bicarbonate bien que la recette ne précise pas de levure...

30mn à four 180° ou 5mn au micro-ondes

00014039

pas pu résister, il va me falloir récidiver pour la séance de formation de début de soirée, demain...

 

Les puriste peuvent chercher le 20-10-2011 chez Ciorane
ou piocher dans cette autre recette qui contient également du yaourt, ce qui aurait aidé mon gâteau à lever ;)

 

Posté par giovinetta à 17:27 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

16 novembre 2014

Préparer une rando

00013355

00013358

Pour le circuit, je laisse cela aux G.O.

mais côté cuisine, il faut cogiter, concocter,
pour partager et se restaurer sans problème d'allergie ! 

Cake au Surimi, Pain au levain hebdomadaire, pancakes

Brioche mélange Valpiform allongée de farine de riz et levain,
pour prélever de quoi faire -enfin- les pains au raisin qui me font tant envie!
du coup, premier essai de crème pâtissière, hyper facile et goûteuse !

 00013349 brioche Sentaure Caroux 00013347crème pâtissière pains au raisin

Pour les pains au raisin :

* mettre à gonfler une vingtaine de secondes une poignée de raisins dans un peu de rhum
* prélever donc une portion de la pâte à brioche qui va continuer de lever
* étaler en un rectangle environ 15x20 et laisser gonfler -beaucoup plus modeste que dans le plat à brioche où la levure Valpiform fait merveille- (on ajoute 3 oeufs et du lait de votre choix à la préparation de farine de riz et maïs)
* étaler de petites noisettes de crème pâtissière car il n'est pas aisé de manipuler la pâte au levain, collante, puis répartir les raisins.
* replier la partie longue vers le centre, alternativement des deux côtés, puis encore une fois, comme pour des palmiers
arrondir un peu ce boudin puis découper des tranches que vous étalerez à plat pour former vos pains au raisin
* laisser à nouveau gonfler 2 heures comme votre brioche avant de cuire une vingtaine de minutes.

       je ne les ai pas dorés, ni à l'oeuf, ni à l'eau sucrée ou au lait, ils étaient très bon tels que...

de quoi prendre des forces pour les 3 randos de ce weekend de Toussaint
qui remplaçaient avantageusement les castanhades toulousaines de saison ...

00013382 00013490

00013376 00013379

 

00013597 00013519 00013541  00013610

 

00013543 Caroux-IMG_1492

 

Posté par giovinetta à 08:20 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 novembre 2014

Heureusement qu'il y a le train !


 

00013699

...Le train pour partir, pour rêver, aller à la rencontre....
pour se poser et agiter les doigts également !

 

 

00013703 00013704

 

et compenser le weekend dernier le retard pris dans le Sal de Speedies -sur un modèle de Frimousse-

00013967

 

Ici, c'est "par renne" que voyage le traîneau aux jouets,
ce qui nous fait penser que Décembre n'est pas si loin,
malgré les ciels qui délivrent de si belles atmosphères, dans le sud comme vers le Nord-ouest

et du coup j'ai pu commencer l'étape suivante...
même si je me dis qu'en ayant orienté différemment les pièces, je risque d'avoir quelques problèmes de dimensions à l'assemblage, si les deux sens de mon lin ne sont pas égaux
Cette fois, pas pu me décider à en faire un cadeau mutuel Père et mère Noël comme proposé...
la récipiendaire sera donc en robe bleue ;)

00013966 

Mais qu'est-ce qui m'occupait ainsi pour n'avoir pu réaliser cette étape en temps utiles
malgré les congés de Toussaint ?

la petite fille en rouge, avec son panier... Vous savez bien ...
Le Chaperon rouge de Bétyle sur un fil
que je rêvais de réaliser depuis pas mal de temps
-offert pour un anniversaire d'automne,
à ma collègue du Groupe Contes-

00013666 00013668

00013669 00013671

 

il a entre-temps perdu ses jambes et ses souliers vernis
mais cette version simplifiée a gagné un panier intérieur pour piquer les aiguilles
et s'est cependant orné de jolies perles.
-citrouilles d'HAlloween brodées machine par ma jeune soeur-

un nouvel exemplaire de ce Tour de cou de Kirsti Johnson

Version 'homme strasbourgeois' pour le fiston, cette fois
toujours avec un restant de laine d'il ya 30 ans...

Mais surtout, une petite Soline étant née très en avance chez le neveu d'une amie chère,
j'ai vite ressorti le modèle des prémas de Perpignan.
une laine très douce et d'un rose si tendre,
qu'il a fallu alterner avec le blanc mélange en laine vierge
afin de ne pas irriter le nez de bébé.
un mini-bouton nacré de ma réserve chinée...

00013327 00013312

un changement d'heure bien mis à profit...

00013337 00013339 

00013342

 

et puis regarder le jardin changer de luminosité....

 

Posté par giovinetta à 19:56 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 novembre 2014

LAnd art dans le Gers et Abbaye de Boulaur

Encore une rando avec Sentaure, l'association de randonneurs qui défie l'imagination !


Au  programme de cette journée du patrimoine, la rando mensuelle nous promena dans le Gers, depuis les berges du lac de Saramon -que nous visiterons une autre fois- jusqu'à la chapelle de St Elix d'Astarac (ne vous ai-je réellement pas posté une seule photo de cette chapelle adorable et de la demeure où nous étions reçus pour le concert en lien ci-dessous ?)

00012801 00012803

 

Pique-nique comme toujours parfaitement approvisionné par chacun, mais chaque menu vaudrait bien un billet à lui seul...
ici, c'est salade de saumon aux germes d'alfalfa et en dessert un cake de confiture de potimarron du jardin, allégée de crème Chantilly et aux épices de l'Est  (spéciaux pain d'épice donc)

Moyenne00012806salade saumon aux germes 00012808 cake potimarron aux épices

 

00012810

...puis nous continuâmes par un sentier que nous avions repéré lors du concert du mois de Mai, avec aménagement en LAnd Art, où toute la communauté (enfants des écoles y compris) s'était alliée plusieurs mois pour commémorer les dégâts de la tempête Klaus de 2009 par la réalisation de 'Kazé' [vent], une incroyable tornade de branches récoltées, triées, traitées, ployées, clouées... le tout sous la direction d'un artiste d'origine japonaise, Monsieur Suzuki.

00012818

simple champignon croyez-vous?

00012830 00012821

 

 

00012835Pe t it e

00012837



Or, impossible de nous attarder : nous étions attendus pour une visite à l'Abbaye de Boulaur, où l'une des religieuses habituellement tenues au silence par la règle de St Benoit a multiplié les explications et rappels historiques sur la vie de cet endroit, entrepris au XIIème siècle et remanié à plusieurs époques dont bien sûr après les dégâts et spoliations de la révolution française.

 

000128430001284400012848

L'abbatiale et ses piliers ornés de fresques et sculptures

 

00012847

la balustrade en milieu d'église, déplacée de dessus l'autel pour constituer un jubé
où les religieuses pouvaient s'isoler de l'assistance.
Nous avons également pu voir la petite salle du chapître,
la bibliothèque, mais non les chambres des moniales, -l'abbaye étant toujours en service-
ainsi que les arrières des bâtiments, dédiés à un grand jardin de fleurs, potager et verger
(la devise des cisterciens étant 'ora et labora' -prie et travaille-

00012858

Enfin, avant de terminer la visite par un passage à la boutique de produits collectés par les soeurs,
confitures, miel et petits sujets,
la dernière aile de l'abbaye nous réservait son hall d'entrée et cette adorable statue de Vierge à l'enfant
ramenée par l'eau lors de travaux sur des canalisations d'origine,
probablement cachés là pendant la Révolution.

00012859

 

 

Posté par giovinetta à 22:24 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,



31 octobre 2014

Houba, Houba !

marsupilami

Il ne sera pas dit que je finirai les vacances sans vous montrer ce que Muriel a confectionnné pour moi et surtout pour mes petits patients...

00013085 1525170_10202988131412504_2672028193001704449_n

 

Habituellement, Princesse Mumu tricote de magnifiques châles, gilets, plaids tous plus moelleux, colorés et originaux les uns que les autres...
J'avais vu quelques petits animaux qu'elle avait faits précédemment au crochet, d'environ 20 cm

et l'envie m'est venue de lui en demander un pour remplacer la grande affiche d'Adieu à Franquin
où la larme de MArsupilami finissait pas attrister ou intriguer les enfants...
Nous n'avions pas prévu que l'animal, en laine de chez Arrow -juste le bon coloris- et crochet N°3 finiraient par atteindre 60 cm !
il a donc fallu s'y reprendre à plusieurs fois pour que Muriel en vienne à bout !

00013088 00013089

 

Quelques enfants, en début de vacances, ont pu s'en amuser, chez moi puis au travail
et même lui faire prendre la pose dans le soleil...
puis la pause pour les vacances ;)

 

00013116

00013180 00013181

 


Muriel collectionnant les poupées, j'ai pu lui confier deux petits sujets, qu'elle a déjà habillés de neuf
et où elle doit mettre de nouveaux cheveux, ceux d'origine étant finalement tombés

tiens, une anecdote : ma coiffeuse m'a donné tout récemment de belles mèches pour mettre...
dans les trous laissés par le loir qui déterre et grignote apparemment les bulbes du jardin
 :(

Me reste plus qu'à trouver de nouvelles tulipes,
en espérant qu'il reste suffisamment de bulbilles de crocus pour ma bordures printanière !

Posté par giovinetta à 20:05 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 octobre 2014

En route vers Noël 2014 (10)

Le 25 cette fois,c'est d'abord la fin de la deuxième étape du Sal de Speedies


Sur un modèle gracieusement autorisé des Chroniques de Frimousse, qui fait un joli calendrier de fenêtres aux motifs naïfs

il manque bien encore quelques points pour figurer en vis-à vis le toit de ma future maisonnette...
mais les deux façades sont gaiement ornées des décors de rigueur
les petits points servant de noeuds aux cadeaux sont bien minutieux
j'ai hâte de recevoir la 3ème étape, pour broder pendant ces vacances,
car le soir pour moi...tous les chats sont gris et je ne vois pas trop la couleur des fils ni des toiles...
quelques jours me permettront d'ailleurs d'acquérir un morceau de lin marbré et quelques fats quarter de couleur (rouge à pois blancs ou jaunes ?) pour finitionner les motifs mis de côté

00013261 00013263

grand soleil encore ce matin
mais les motifs se voient mieux à l'ombre

parmi tous les rouges, le 817 est juste équilibré pour l'entourage

 

Justement, voici le modèle réalisé pour participer avec quelques copinautes au SAL "En route vers Noël", où les motifs sont libres. J'aime bien la façon dont ce snowman se cache ou se retient au lampadaire...excès de fête ?
j'ai francisé le titre et ajouté un mini cadre de coeurs

00013255 00013258

Modèle "Signs of winter" de Bent Creeks
(le haut seulement)
fils B5200 si blanc, si doux
rouge Dmc 321, marron 300
bannière hiver entourée de Pain d'épices de Delphine
et quelques brins de ma réserve

J'aimerais bien réaliser également un motif pour un distributeur de cotons à démaquiller
un coeur avec les motifs de MAryse,
une broderie d'automne de The snow flower Diaries,
et le tout avant trop de soirs sombres...
mais les motifs de Noël sont si tentants
et il y a les mini-blocs de Barbara d'une autre année en attente...
et une petite brassière pour un prématuré en attente chez une amie...

Bill, Muriel, Biscotte, Noëlle,
des free de The little stitcher, Tralala chez Noëlle ou Pinterest

 

mais demain.... C'est le vrai Marathon de Toulouse
où je ne suis heureusement que supporter et cuisinière pour l'après-course !

Posté par giovinetta à 09:37 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 octobre 2014

les poivrons farcis de MAdo copie

Eh oui, à nouveau Canalblog n'a pas voulu enregistrer correctement le message d'origine...
et on n'a pas accès au billet isolément, ni aux commentaires...Je le renouvelle donc ici et attends vos réactions
avant de supprimer le précédent,
d'autant que les photos peut-être refuseront de s'agrandir en cliquant ?

19 octobre 2014

Les poivrons farcis de Mado

La belle saison s'éternisant, une collègue qui partage avec nous une de ses recettes fétiches...
il n'en faut pas plus pour un essai plein de couleurs

00013117

Détaillez par moitié puis en quartiers une aubergine
coupez les poivrons en deux et épépinez-les en enlevant les membranes blanches
Habituellement, je précuit au micro-ondes 5mn à puissance maxi les quartiers d'aubergine, pour les cuisiner à la poêle avec féta, ou en tranches pour des lasagnes au jambon cru.
mais ce jour-là, vue la chaleur qui continue de nous gâter, et donc pour économiser le four, j'ai préféré passer poivrons et aubergine 5mn à la vapeur.

frotter d'une gousse d'ail votre plat à four et huilez-le à l'huile d'olive

Farcir les poivrons avec les dés d'aubergine

Ajouter des herbes à votre convenance (thym, romarin, origan) et mettez la gousse d'ail autour des légumes si vous n'aimez pas le retrouver en bouche

Arrosé d'huile d'olive et parsemés de parmesan, 15mn au four suffiront pour ce plat que vous pouvez bien sûr aciduler de morceaux de tomates fraîches ou confites

oups, ayant oublié la photo d'avant dégustation, je vous mets celle du goûter de formation,

les Speculoos à l'ortie

que je réalise maintenant avec 120gr de beurre et 150gr de farine
pour un blanc d'oeuf, nettement moins culpabilisant !

Comme toujours, étalez en long avec une petite cuiller ou tapotez du doigt et formez les vagues avec les dents d'une fourchette

 

00013192

 

A propos de collègues, travaillant habituellement dans une consultation annexe dans une ville rurale au sud de Toulouse, les récentes réunions de mon service infanto-juvénile sur le 3ème plan autisme furent l'occasion d'un petit tour dans la Maison-mère, l'Hôpital Marchant, avec de nombreuses structures bien rénovées suite à l'explosion de l'usine AZF, il y a ...13 ans !

00013205 00013206

00013204

cour d'honneur de l'administration
et escalier, qui se visitent lors des journées du Patrimoine

 

00013202 00013203

l'hémicycle des ateliers, transformés en bureau

 

00013208-001 00013210

l'arrière des ateliers avec la cheminée de la chaufferie thermique
tombée en désuétude comme l'IFSI (école infirmiers spécialisés)

00013207

la grande église dans la cour d'honneur
où j'aurais tant aimé donner un concert
avec mon collègue sous-directeur il y a quelques années.
bien abimée à l'intérieur

0001321300013209

de vieux et nouveaux pavillons de patients,
certains ayant servi de logements particuliers
semblables à celui de mon Unité à l'entrée de l'hôpital (l'ancien), qui n'a pas été revalorisé

 

00013216 00013215

le nouveau Cancéropôle, juste face à l'entrée,
en forme de 4 grands vaisseaux blancs et verts,
avec différents bâtiments annexes pour la recherche et récemment, l'inauguration d'un centre de soins

J'ai du coup retrouvé quelques photos prise de bâtiments juste après l'explosion
Et les scannerai pour les ajouter en dessous
pour mémoire
de cet évènement qui fit une trentaine de morts,
quelques 3000 blessés et encore bien des entreprises, 2 lycées, maisons abimées ou détruites.

Posté par giovinetta à 14:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 octobre 2014

les poivrons farcis de MAdo

La belle saison s'éternisant, une collègue qui partage avec nous une de ses recettes fétiches...
il n'en faut pas plus pour un essai plein de couleurs

00013117

Détaillez par moitié puis en quartiers une aubergine
coupez les poivrons en deux et épépinez-les en enlevant les membranes blanches
Habituellement, je précuit au micro-ondes 5mn à puissance maxi les quartiers d'aubergine, pour les cuisiner à la poêle avec féta, ou en tranches pour des lasagnes au jambon cru.
mais ce jour-là, vue la chaleur qui continue de nous gâter, et donc pour économiser le four, j'ai préféré passer poivrons et aubergine 5mn à la vapeur.

frotter d'une gousse d'ail votre plat à four et huilez-le à l'huile d'olive

Farcir les poivrons avec les dés d'aubergine

Ajouter des herbes à votre convenance (thym, romarin, origan) et mettez la gousse d'ail autour des légumes si vous n'aimez pas le retrouver en bouche

Arrosé d'huile d'olive et parsemés de parmesan, 15mn au four suffiront pour ce plat que vous pouvez bien sûr aciduler de morceaux de tomates fraîches ou confites

oups, ayant oublié la photo d'avant dégustation, je vous mets celle du goûter de formation,

les Speculoos à l'ortie

que je réalise maintenant avec 120gr de beurre et 150gr de farine
pour un blanc d'oeuf, nettement moins culpabilisant !

Comme toujours, étalez en long avec une petite cuiller ou tapotez du doigt et formez les vagues avec les dents d'une fourchette

 

00013192

 

A propos de collègues, travaillant habituellement dans une consultation annexe dans une ville rurale au sud de Toulouse, les récentes réunions de mon service infanto-juvénile sur le 3ème plan autisme furent l'occasion d'un petit tour dans la Maison-mère, l'Hôpital Marchant, avec de nombreuses structures bien rénovées suite à l'explosion de l'usine AZF, il y a ...13 ans !

00013205 00013206

00013204

cour d'honneur de l'administration
et escalier, qui se visitent lors des journées du Patrimoine

 

00013202 00013203

l'hémicycle des ateliers, transformés en bureau

 

00013208-001 00013210

l'arrière des ateliers avec la cheminée de la chaufferie thermique
tombée en désuétude comme l'IFSI (école infirmiers spécialisés)

00013207

la grande église dans la cour d'honneur
où j'aurais tant aimé donner un concert
avec mon collègue sous-directeur il y a quelques années.
bien abimée à l'intérieur

0001321300013209

de vieux et nouveaux pavillons de patients,
certains ayant servi de logements particuliers
semblables à celui de mon Unité à l'entrée de l'hôpital (l'ancien), qui n'a pas été revalorisé

 

00013216 00013215

le nouveau Cancéropôle, juste face à l'entrée,
en forme de 4 grands vaisseaux blancs et verts,
avec différents bâtiments annexes pour la recherche et récemment, l'inauguration d'un centre de soins

J'ai du coup retrouvé quelques photos prise de bâtiments juste après l'explosion
Et les scannerai pour les ajouter en dessous
pour mémoire
de cet évènement qui fit une trentaine de morts,
quelques 3000 blessés et encore bien des entreprises, 2 lycées, maisons abimées ou détruites.

Posté par giovinetta à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 octobre 2014

loupé looping ...

Une pause dominicale commencée devant la Mairie d'un grand bourg du Sud
pour des fêtes occitanes animées de danses, vide-grenier et d'un marché...
laines mohair, livres occitans, miel et charcuterie,
manquait tout de même cette année le gâteau à la broche.

 00013129 00013128

 Sont-ce les petits qui imitent les grands ?

00013130
ou le contraire ?

 

 

le ciel bleu durera-t-il jusqu'au matin ?


il a tenu...et dure toujours !
Avec des températures étouffantes en journée
mais clémentes pour le chauffage...

et apprendre au soir que l'on a loupé (en plus de la Fête du chocolat) la réédition d'un mariage dans le ciel,
la photo de Jean Dieuzaide vaillamment reconstituée par deux talentueux équilibristes.

1xCl9je

admirez le photographe juché sur les épaules du père de la mariée,
et le curé sur l'échelle ;)
C'était il y a 60 ans !

 

Bzqq0-6IYAIvYxY

BzqqAPEIMAAYfeO

BzqwJK6IUAAzwwl


Merci à Mariette Escalier pour ses photos Twitter
de ce baiser renversant !



Ca se passe comme ça un Dimanche à Toulouse !

Posté par giovinetta à 21:40 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,



Fin »