Ma Perlinpinpinbox

20 octobre 2014

les poivrons farcis de MAdo copie

Eh oui, à nouveau Canalblog n'a pas voulu enregistrer correctement le message d'origine...
et on n'a pas accès au billet isolément, ni aux commentaires...Je le renouvelle donc ici et attends vos réactions
avant de supprimer le précédent,
d'autant que les photos peut-être refuseront de s'agrandir en cliquant ?

19 octobre 2014

Les poivrons farcis de Mado

La belle saison s'éternisant, une collègue qui partage avec nous une de ses recettes fétiches...
il n'en faut pas plus pour un essai plein de couleurs

00013117

Détaillez par moitié puis en quartiers une aubergine
coupez les poivrons en deux et épépinez-les en enlevant les membranes blanches
Habituellement, je précuit au micro-ondes 5mn à puissance maxi les quartiers d'aubergine, pour les cuisiner à la poêle avec féta, ou en tranches pour des lasagnes au jambon cru.
mais ce jour-là, vue la chaleur qui continue de nous gâter, et donc pour économiser le four, j'ai préféré passer poivrons et aubergine 5mn à la vapeur.

frotter d'une gousse d'ail votre plat à four et huilez-le à l'huile d'olive

Farcir les poivrons avec les dés d'aubergine

Ajouter des herbes à votre convenance (thym, romarin, origan) et mettez la gousse d'ail autour des légumes si vous n'aimez pas le retrouver en bouche

Arrosé d'huile d'olive et parsemés de parmesan, 15mn au four suffiront pour ce plat que vous pouvez bien sûr aciduler de morceaux de tomates fraîches ou confites

oups, ayant oublié la photo d'avant dégustation, je vous mets celle du goûter de formation,

les Speculoos à l'ortie

que je réalise maintenant avec 120gr de beurre et 150gr de farine
pour un blanc d'oeuf, nettement moins culpabilisant !

Comme toujours, étalez en long avec une petite cuiller ou tapotez du doigt et formez les vagues avec les dents d'une fourchette

 

00013192

 

A propos de collègues, travaillant habituellement dans une consultation annexe dans une ville rurale au sud de Toulouse, les récentes réunions de mon service infanto-juvénile sur le 3ème plan autisme furent l'occasion d'un petit tour dans la Maison-mère, l'Hôpital Marchant, avec de nombreuses structures bien rénovées suite à l'explosion de l'usine AZF, il y a ...13 ans !

00013205 00013206

00013204

cour d'honneur de l'administration
et escalier, qui se visitent lors des journées du Patrimoine

 

00013202 00013203

l'hémicycle des ateliers, transformés en bureau

 

00013208-001 00013210

l'arrière des ateliers avec la cheminée de la chaufferie thermique
tombée en désuétude comme l'IFSI (école infirmiers spécialisés)

00013207

la grande église dans la cour d'honneur
où j'aurais tant aimé donner un concert
avec mon collègue sous-directeur il y a quelques années.
bien abimée à l'intérieur

0001321300013209

de vieux et nouveaux pavillons de patients,
certains ayant servi de logements particuliers
semblables à celui de mon Unité à l'entrée de l'hôpital (l'ancien), qui n'a pas été revalorisé

 

00013216 00013215

le nouveau Cancéropôle, juste face à l'entrée,
en forme de 4 grands vaisseaux blancs et verts,
avec différents bâtiments annexes pour la recherche et récemment, l'inauguration d'un centre de soins

J'ai du coup retrouvé quelques photos prise de bâtiments juste après l'explosion
Et les scannerai pour les ajouter en dessous
pour mémoire
de cet évènement qui fit une trentaine de morts,
quelques 3000 blessés et encore bien des entreprises, 2 lycées, maisons abimées ou détruites.

Posté par giovinetta à 14:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,


19 octobre 2014

les poivrons farcis de MAdo

La belle saison s'éternisant, une collègue qui partage avec nous une de ses recettes fétiches...
il n'en faut pas plus pour un essai plein de couleurs

00013117

Détaillez par moitié puis en quartiers une aubergine
coupez les poivrons en deux et épépinez-les en enlevant les membranes blanches
Habituellement, je précuit au micro-ondes 5mn à puissance maxi les quartiers d'aubergine, pour les cuisiner à la poêle avec féta, ou en tranches pour des lasagnes au jambon cru.
mais ce jour-là, vue la chaleur qui continue de nous gâter, et donc pour économiser le four, j'ai préféré passer poivrons et aubergine 5mn à la vapeur.

frotter d'une gousse d'ail votre plat à four et huilez-le à l'huile d'olive

Farcir les poivrons avec les dés d'aubergine

Ajouter des herbes à votre convenance (thym, romarin, origan) et mettez la gousse d'ail autour des légumes si vous n'aimez pas le retrouver en bouche

Arrosé d'huile d'olive et parsemés de parmesan, 15mn au four suffiront pour ce plat que vous pouvez bien sûr aciduler de morceaux de tomates fraîches ou confites

oups, ayant oublié la photo d'avant dégustation, je vous mets celle du goûter de formation,

les Speculoos à l'ortie

que je réalise maintenant avec 120gr de beurre et 150gr de farine
pour un blanc d'oeuf, nettement moins culpabilisant !

Comme toujours, étalez en long avec une petite cuiller ou tapotez du doigt et formez les vagues avec les dents d'une fourchette

 

00013192

 

A propos de collègues, travaillant habituellement dans une consultation annexe dans une ville rurale au sud de Toulouse, les récentes réunions de mon service infanto-juvénile sur le 3ème plan autisme furent l'occasion d'un petit tour dans la Maison-mère, l'Hôpital Marchant, avec de nombreuses structures bien rénovées suite à l'explosion de l'usine AZF, il y a ...13 ans !

00013205 00013206

00013204

cour d'honneur de l'administration
et escalier, qui se visitent lors des journées du Patrimoine

 

00013202 00013203

l'hémicycle des ateliers, transformés en bureau

 

00013208-001 00013210

l'arrière des ateliers avec la cheminée de la chaufferie thermique
tombée en désuétude comme l'IFSI (école infirmiers spécialisés)

00013207

la grande église dans la cour d'honneur
où j'aurais tant aimé donner un concert
avec mon collègue sous-directeur il y a quelques années.
bien abimée à l'intérieur

0001321300013209

de vieux et nouveaux pavillons de patients,
certains ayant servi de logements particuliers
semblables à celui de mon Unité à l'entrée de l'hôpital (l'ancien), qui n'a pas été revalorisé

 

00013216 00013215

le nouveau Cancéropôle, juste face à l'entrée,
en forme de 4 grands vaisseaux blancs et verts,
avec différents bâtiments annexes pour la recherche et récemment, l'inauguration d'un centre de soins

J'ai du coup retrouvé quelques photos prise de bâtiments juste après l'explosion
Et les scannerai pour les ajouter en dessous
pour mémoire
de cet évènement qui fit une trentaine de morts,
quelques 3000 blessés et encore bien des entreprises, 2 lycées, maisons abimées ou détruites.

Posté par giovinetta à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 octobre 2014

loupé looping ...

Une pause dominicale commencée devant la Mairie d'un grand bourg du Sud
pour des fêtes occitanes animées de danses, vide-grenier et d'un marché...
laines mohair, livres occitans, miel et charcuterie,
manquait tout de même cette année le gâteau à la broche.

 00013129 00013128

 Sont-ce les petits qui imitent les grands ?

00013130
ou le contraire ?

 

 

le ciel bleu durera-t-il jusqu'au matin ?


il a tenu...et dure toujours !
Avec des températures étouffantes en journée
mais clémentes pour le chauffage...

et apprendre au soir que l'on a loupé (en plus de la Fête du chocolat) la réédition d'un mariage dans le ciel,
la photo de Jean Dieuzaide vaillamment reconstituée par deux talentueux équilibristes.

1xCl9je

admirez le photographe juché sur les épaules du père de la mariée,
et le curé sur l'échelle ;)
C'était il y a 60 ans !

 

Bzqq0-6IYAIvYxY

BzqqAPEIMAAYfeO

BzqwJK6IUAAzwwl


Merci à Mariette Escalier pour ses photos Twitter
de ce baiser renversant !



Ca se passe comme ça un Dimanche à Toulouse !

Posté par giovinetta à 21:40 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 octobre 2014

Sal de Speedies

 

2860529179                   Je me suis laissé embarquer dans un Sal
                                     (traduisez stitch all long = brodez tous au fur et à mesure)

              Speedies relaie en grillettes une des création du village de frimousse
                                           Et j'ai relevé le défi pour cette première étape

Tadam !

 

0001309900013103

 

 

Je suis impatiente de découvrir la suite pour confectionner cette jolie maisonnette !
-ce matin, dans la Bal, l'autre côté de la maison et du toit et 15 jours de délais-

 

4145442802

 

 

Posté par giovinetta à 10:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 octobre 2014

un Brunch de weekend toulousain

00013045

Une permanence de midi au Forum des Associations
pour le Ccfd-Terre Solidaire...

il n'en fallait pas plus pour organiser un brunch à ma façon :
Pomme du jardin en turban de pâte sans gluten,
pain perdu de ma confection hebdomadaire,
écrasé de purée de potimarron au cumin et son effiloché de jambon cru *

 

00013059

Une excellente occasion de tester la nouveauté du Palais des thés :
le Thé noir Hokusaï

très parfumé, presque acidulé,
mais parfait pour certains matins où l'on a besoin de se réveiller...

Testé aussi la subtile infusion "Jardin suspendu" sans théanine,
à la bergamote et à la mangue,
eh oui, j'ai quelques petits cadeaux à faire ces jours-ci...

* Allez, j'avoue :
la variété des plats de ce brunch m'a été soufflée par mes deux incursions aux brunchs de weekend de Bleu canard, à l'entrée de Ramonville (31), mais où j'avais préféré, pour cause d'allergie au gluten,  amener Mes provisions -c'est ballot !-

- D'abord lors d'une invitation à caractère privé, presque un test, dans le salon de cette maison entièrement rénovée pour ce projet, intérieur (bleu canard ;) et extérieur avec bassin côté rue, jardin et potager à l'arrière, pour constituer une terrasse fleurie et productive.

-Puis lors d'une visite surprise de mon grand fils en fin d'été.
Le projet s'est étoffé, avec, sous l'égide d'un ou une serveuse, un grand plat pour le vendredi midi (possibilité de ration à d'emporter)
et salon de thé le samedi après-midi....
mais là, nous avons pu profiter de la terrasse !

Les plats sont sans lactose en général avec pain perdu et boisson chaude, jus de fruit, salades et purée de légumes écrasée et deux formules différentes :

une sucrée avec muffins ou madeleines

une salée grâce à un hamburger au jambon ou canard..ou dips

00011814

00011816burger salade

00011818  00011817 00011821

 

00012472 2ème Brunch Bleu canard 00012476 brunch passage Colin 23 août 00012477 

 

00012478 00012473

00012475 00012479

 

Alors, convaincu(e)s ?

 

00013048

 

Posté par giovinetta à 23:10 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,



02 octobre 2014

Cakes au thon

Et voilà, j'ai retrouvé la recette qui allait avec la photo de mon *1cake d'Août

00012288 cake 60 ans Bernard PAin 
chez des amis


chez moi, avec des tomates confites

 

Alors pour le même prix, vous aurez également la recette du *2cake de Juin... sans oeuf !

0001145900011460

Vous m'en direz des nouvelles !
et je ne perdrai plus mon temps à chercher partout
ou à essayer d'en confectionner "a bisto de nas"

 

*1) Préchauffer le four à 180°
Mélanger dans un saladier 1 grosse boîte de thon au naturel, une petite boîte de concentré de tomate, 30cl de crème fraîche, poivre, pas trop de sel.
Verser tel quel dans un moule à cake beurré et enfourner 40mn

 

*2) Emietter 250 gr de thon en boîte égoutté
Mélanger en puits 100gr de farine, 3 oeufs, 10 cl d'huile, 10 cl de lait

Incorporer un sachet de poudre levante ou levure chimique, le thon, 100 gr de gruyère râpé, sel, poivre.
On peu ajouter des tomatez confites, des oulives ciselées

Mettre dans un moule beurré et enfourner 40 mn à four 6/7

et peut-être bientôt la version avec poivron

00011457

 

 

Posté par giovinetta à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 septembre 2014

Mirepoix en transition

(re)Découverte de cette petite ville ariègeoise
où j'avais participé aux Cantates inouïes ...
(CD non diffusé)

00012908 00012909

 

00012912 00012914 

Une place en bastide
avec les maisons à colombage depuis la Halle dentelée

00012940 00012941

les poutres sculptées qui nous font des signes ...
commerçantes ou mises en garde ?

les conférences sur les enjeux énergétiques de la transition à mettre en place,
dans l'agriculture aussi,
avec des associations présentes, notamment NégaWatt
et des produits bios ou d'agriculture raisonnée
(les fromages de brebis sont délicieux avec la gelée de mûre
Et la fromagère, présente également sur le marché de Foix, joue des airs d'accordéon envoûtants... mais je n'ai pas osé la photo)

00012943 00012947 00012952

00012929

Tiens.... en écoutant, les points se croisent vite  pour un anniversaire d'automne ;)
modèle gratuit de Maja The snow flowers Diaries
qui a également joint une jolie grille d'automne à ma commande ...
mais je crois qu'il va me falloir teinter un bout de toile avec les pelures d'oignon doux
car je n'ai ni lin, ni Aïda marbré pour faire ressortir la lune...

00012949 00012953

 

quelques trouvailles aussi comme cette Api étoilée et la pomme rouge

00012927 00012928

 

l'imposante cathédrale, à grand orgue,
bien large et sombre et un peu humide...
Avec cependant des piliers à fresques comme à Abbaye de Boulaur *
article à venir

00012910 00012937

 

00012920000129220001292300012921

 

où les carrelages font des entrelacs
Et même un labyrinthe dont l'original se trouve dans une chapelle au-dessus de l'entrée

Un mode de transport que le Sicoval du lendemain ne dédaignerait pas pour les Randovales...

00012915

mais ceci sera une autre histoire...

Posté par giovinetta à 17:07 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 septembre 2014

En route vers Noël 2014 (9)

Le Père Noël était en bleu !
et nous a raconté de belles blagues québecquoises sur le sujet !

000121340001213500012136

pour l'occasion, j'ai essayé un petit rouge free de Red Brolly

00012712 00012713 00012714

 je ne sais encore si ce sera un coussinet
ou...une autre idée ?

et reconnaîtrez-vous ce.... chut ! ?

00012710

 

 

de nombreux sites et blogs commencent à proposer des modèles ou des Compte-à rebours avec de jolis motifs :
Comme souvent, Martine , ainsi que Crocettando (merci Anne-MArie) et ses réalisations ainsi que son billet du 7 août, DMC. MAryse (il fallait s'inscrire) et Alitadesigns
Souvent ce sont des Sal (stitch all Long) dont on ne donne la suite qu'après réception d'une vue de l'étape précédente.
De toute façon bien trop longs pour mon peu de temps, mais très agréable à regarder.

et chez VErveine et lin, Bill, speedies, et Tante Lucie, Noëlle, la boîte de Biscotte,

Posté par giovinetta à 08:22 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 septembre 2014

Plaisirs d'été (3)

Pour oublier factures et publicites

Passer commande ... et voir sa BAL se garnir

00012557 00012558

Les nouveaux coloris nuancés de Delphine viennent d'Alsace
Moka, bleu Betschdorf, Mélèze, GArance, PAin d'épice, Bourrasque, Terre cuite
me font de l'oeil pour solliciter mon envie de tirer l'aiguille

 


00012641

CHez De mère en fille, qui a également une boutique,
des bricoles, de petites bobines et tampons
pour des cadeaux, des mercis,
avec un achat plus important que je ne peux montrer
et deux jolis boutons de bois décorés en bonus !
et surtout, j'ai pu y trouver le blanc B5200 qui ressort bien sur des toiles claires
et est vraiment une merveille de douceur,
ne se tortille pas sur 2 fils

elle réalise et vend également de jolis sacs
Et son sal de Noël est très sympa,
pour celles qui ont le temps :)

et un joli trie-fils venu de Hongrie
pour rappeler une occasion prisée des brodeuses,
qui sera lui aussi un cadeau...d'automne.
envoi pas plus cher que depuis la France en colissimo
mais j'espère que MAja m'enverra aussi la grille d'automne*,
promise avec la commande si j'ai compris la traduction.
Même si ce ne sont pas les modèles qui me manquent,
mais le temps...
Elle offre d'ailleurs bien souvent de grillettes avec de mignonnes sorcières

* mais oui, je l'ai reçue ! merci Maja !

Reçu également une jolie serviette d'invité,
ornée d'un motif de Anne-MArie...
Merci soeurette !

00012868 00012869

 

 

demain, Journée du PAtrimoine,
Est aussi celle de la Marche pour le climat.
des Manifestations sont prévues dans quelques villes de France,
et nous quitterons donc Toulouse et ses monuments
pour randonner dans le Gers
et visiter l'Abbaye de Boulaur.
le domaine des Latécoères sera pour une autre fois encore !...

Bonnes balades !

00012316

Cloître de l'église des JAcobins

 

00012331 00012330
La cathédrale St Etienne et son orgue suspendu

Posté par giovinetta à 23:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 septembre 2014

Tour de cou Vite-Cowl de Kristi Johnson

 "Tiens, prends les variations Goldberg, par exemple.
.. Tu as joué l'aria... C'est une sarabande, écoute, un rythme solennel et l'accent sur chaque deuxième temps... Les notes prolongées se multipliaient vers la fin en guirlandes de double-croches, sans pour autant que la cadence perde de son sérieux.
Tu ne cédais pas à la tentation de te mettre à jouer plus doucement, en chuchotant à la fin, de conclure par un soupir à peine audible, non ! Même à l'époque déjà, tu laissais ces tristes festons aller crescendo au-dessus de la ligne de basse progressant tranquillement; il ne fallait pas se précipiter, et même plutôt ralentir imperceptiblement -mais le tout avec force. Jusqu'à la fin...

COntrepoint -de Anna Enquist-

 

00012679

      La capacité à distinguer des schémas dans une série de signaux sonores exactement identiques est innée. Nous ne pouvons pas faire autrement. Structurer est une caractéristique de notre cerveau, elle nous est propre, c'est une stratégie de survie,une maladie. Nous transformons ainsi la soupe trouble, désorganisée, qui nous entoure en un décor reconnaissable et rassurant....
On pourrait effectuer des recherches sur la relation entre les schémas qui servent à structurer la personnalité. Pourquoi une personne entend-elle une mesure à quatre temps et une autre une mesure à 6/8 ?

Contrepoint - Anna Enquist-

00012676

"Elle hésitait. Elle feuilleta lentement la petite partition. Des groupes de trois, se dit-elle, et chaque groupe se compose d'un morceau "libre", d'un morceau virtuose et d'un canon.
         Ces canons lui paraissaient le fil conducteur guidant l'interprète à travers toute l'oeuvre. Une voix imite l'autre, littéralement, dans le premier canon. Cela provoque une certaine exaspération. Sous la rivalité des deux voix gronde une basse agitée.
Elle feuilleta la partition d'un canon à l'autre. Les voix s'éloignent de plus en plus, la deuxième voix répond avec un intervalle de seconde (=un ton plus haut -ndlr), puis dans le troisième canon, avec une tierce d'écart. Ensuite les voix prennent de plus en plus leurs distances. Dans certains canons, la réponse est donnée sous forme d'une inversion, toute la mélodie est jouée sens dessus-dessous. Plus loin, plus loin. Le canon à l'octave, les mêmes notes mais séparées par l'intervalle parfait. A la neuvième, pour la première fois sans basse, seules deux voix se contournent, leur point de départ affichant une différence poignante. Là où aurait du se trouver le dernier canon, la trentième variation, elle tomba sur un curieux quodlibet, une composition à quatres voix tissée de fragments d'airs.
Elle ferma la partition !"

Contrepoint - Anna Enquist-

00012675

      La femme au crayon imaginait JS. BAch se contraindre à penser à ses variations... Il les jouait mentalement, au bon rythme. Il les enchaînait les unes après les autres, les voix s'amplifiaient dans sa tête et refoulaient le désespoir et l'angoisse. Il se racontait une histoire sans parole et s'endormit juste avant la variation 16.
      La femme soupira avec impatience. Elle en était encore loin. Enfiler les variations comme des perles, dans le bon ordre logique ; en attachant les deux arias identiques l'une à l'autre en guise de fermoir, le début dans la fin. Ou : la fin audible dans le début...

Contrepoint - Anna Enquist-

 

00012680

       La seule issue était d'étudier, se mettre en quête du moment où l'oeuvre commençait à rétrécir, où le chaos des détails, la profusion étourdissante, cédait la place à l'ordre.
Ce n'est qu'une fois que l'ensemble, chaque note, aurait été médité au niveau le plus élaboré, maîtrisé, intégré dans la motricité - ce n'est qu'à ce moment-là que l'attention pourrait s'élever d'une marche et le champ de vision s'élargir.

Contrepoint - Anna Enquist-
remarquablement traduit du norvégien
par Isabelle Rosselin

00012677

00012678

 

         Pour celles qui n'auraient pas l'art de déchiffrer les abréviations anglaises, j'ai traduit le tuto d'origine (Merci Kristi Johnson) grâce au site Tricotin
Il est au départ proposé sur 24 rangs, mais ce n'est qu'au bout de 6 feuilles que je me suis aperçue que c'était 2 fois pareil sur 12 rangs.            

Une feuille = 12 rangs, donc.

         On repère également (en gras) la logique chronologique de décroissance et décroissance des mailles de début et de centre des rangs impairs,
et inversement en parallèle pour les rangs pairs, la progression des mailles envers du centre, et décroissance des mailles finales, alors que le début de rang pairs est toujours sur 2 mailles envers, ce qui facilite le repérage.
de même les rangs impairs se retrouvent avec 19 mailles en raison des jetés, les rangs pairs sur 18 m.
       Au départ, j'ai réalisé les points marqués "par l'envers"  (through back loop) en attrapant effectivement les mailles par l'arrière avec le fil en position maille endroit (exemple).      
puis essayé en simples mailles "à l'envers"  (purl)....

En fait il est vrai que le point réalisé "par l'envers" se retrouve comme souligné, ce qui fait bien ressortir le relief du bord de feuille, alors que les mêmes points réalisés en maille envers habituelle fait plus aplani. -photo 4 pour comparer les deux façons-
       Autre petite difficulté : mettre le fil en position pour maille envers ou endroit requiert de l'attention...notamment pour adapter les jetés avant ou après !
Je dois dire que j'ai un peu bricolé au fur et à mesure de l'expérimentation, et que cela devient facile.    

Assez parlé ! le tuto français !

 Laine de grosseur correspondant à des aiguilles N°9 idéalement, à votre goût
monter une chaînette de 18 mailles

Rg 1 : 11 m.end, ssk, 1 jeté, 1 m.end, 1 jeté, 2 m.env, 1 jeté, 2 m.ens

Rg 2 : 2 m.env, 2 m.end, 3 m.env, 2 m.ens par env, 10 m.env

Rg 3 : 9 m.end, ssk, 1 m.end, 1 jeté, 1 m.end, 1 jeté, 1 m.end, 2 m.env, 1 jeté, 2 m.ens

Rg 4 : 2 m.env, 2 m.end, 5 m.env, 2 m.ens par env, 8 m.env

Rg 5 : 7 m.end, ssk, 2 m.end, 1 jeté, 1 m.end, 1 jeté, 2 m.end, 2 m.env, 1 jeté, 2 m.ens

Rg 6 : 2 m.env, 2 m.end, 7 m.env, 2 m.ens par env, 6 m.env

Rg 7 : 5 m.end, ssk, 3 m.end, 1 jeté, 1 m.end, 1 jeté, 3 m.end, 2 m.env, 1 jeté, 2 m.ens

Rg 8 : 2 m.env, 2 m.end, 9 m.env, 2 m.ens par env, 4 m.env

Rg 9 : 3 m.end, ssk, 4 m.end, 1 jeté, 1 m.end, 1 jeté, 4 m.end, 2 m.env, 1 jeté, 2 m.ens

Rg 10 : 2 m.env, 2 m.end, 11 m.env, 2 m.ens par env, 2 m.env

Rg 11 : 1 m.end, ssk, 5 m.end, 1 jeté, 1 m.end, 1 jeté, 5 m.end, 2 m.env, 1 jeté, 2 m.ens

Rg 12 : 2 m.env, 2 m.end, 13 m.env, 2 m.ens par env.


Vous multiplierez jusqu'à 16 feuilles à votre gré pour ajuster à la taille voulue, le cou s'entourant 2 fois en croisant le snood.

A la fin, coudre ensemble les deux extrémités.

 

Fermez, mettez, offrez, gardez pour les frimas, dupliquez

Posté par giovinetta à 22:02 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,



Fin »