Dans la série "je prends soin de mon poignet"...
j'ai troqué les aiguilles à main pour la couture à la machine

Un vieux trochon qui attendait son heure,
en évoquant irrésistiblement le temps des pique-niques...
et un nouveau voyage où je dois transporter un cake,
C'est le moment !

si comme moi vous avez oublié de laisser les deux oreilles de 10cmx14 dans ce rectangle de 54x34,
vous pouvez toujours les assembler à 15 cm des bords en deux pattes d'un coup de machine (+ 0,5cm de couture)
Avant de superposer endroit contre endroit votre tissu et celui de doublure

00028571

j'ai inséré entre les deux tissus, vers l'intérieur,
deux poignées récupérées sur des sacs de papier cartonné,

en les épinglant, ainsi qu'une petite étiquette-galon
- ô miracle, qui se retrouve à l'endroit !-

00028572

hem, le tissu choisi pour l'endroit, avec son transfert gardé depuis fort longtemps,
a moins plu que les moutons de la doublure...
donc petit échange de sens :

 

00028574

piquer tout le pourtour en laissant une ouverture pour retourner les tissus,
faire deux aller-retours sur les pattes des poignées
- la prochaine fois, j'essaierai un triangle de renfort-

et heureusement j'avais 2 modèles à ma disposition, pas très explicites,
mais une photo du 1er m'a permis de comprendre
comment piquer sur l'endroit les côtés de 10 cm des pattes de côté
sur le bord du sac

je vous la mets, sans avoir conservé l'origine du doc, non signé

00028573

allez, encore surpiquer toutes les coutures sur l'endroit,
et même les deux bases du sac, sur la longueur, pour renforcer le fond
-j'aurais pu insérer une plaque solide avant de coudre endroit contre endroit !-

 

00028579

rentrer les fils sur le chemin du travail ;)

Me voici prête à transporter des gourmandises