Les abricots, cela me sort par les trous de nez !

      Il faut dire que c'est l'année où ils sont moins gros, mais plus nombreux !
Goûteux bien sûr, ce qui fait qu'on les croque à qui mieux-mieux en les ramassant soir et matin
mais toujours un peu fibreux pour cette variété précoce
Et avec la sécheresse, ils ne se conservent pas !

        Alors je les mets en tarte, en confiture, j'en donne, j'en mets à disposition devant la boite aux lettres...J'en ai même échangé contre des gâteaux du Ramadan !
...   ....il en reste toujours !

on les voit bien sur la pelouse grillée

 

 

 

00028569

 

        Pour cette deuxième bassine, j'ai voulu innover pour trouver un goût différent au cours de l'année (la première mouture était simplement relevée de deux branches de verveine) :
J'ai ajouté 4 grosses tiges de rhubarbe craquante, venue non d'Allemagne ni des Pays-Bas comme au début du printemps, mais de France; d'autant que mon propre plant au jardin a bien sûr séché malgré l'arrosage ;(

00028540


Et ayant pour une fois pesé les fruits (4kg par bassine !), j'ai ajouté un peu plus de 500g de sucre cristal par kg de fruits.
Résultat : 35 pots de confiture de 2 sortes, rien que chez moi

 

00028492

Avez-vous vu le nouveau revêtement de la crédence, couleur bois clair au lieu des carreaux blancs 11x11 ?
un simple adhésif !

 

00028477-COLLAGE pâle00028477-COLLAGE

       J'avais dans l'idée d'en prélever un peu pour une compote de rhubarbe...abricotée, mon compagnon aimant beaucoup ces tiges, parfois acidulées.
Comme cela cuit très vite, et vue la chaleur qui trouve la bassine -cuite le soir- encore tiède au réveil, j'ai simplement plongé les tronçons bien pelés dans la confiture bouillante.
puis écrasé au matin pour un goût épicé

Cette compote mérite-elle pour autant participer à la Cuisine des restes de Ciorane, comme un reste de confiture, alors que je prélève les tiges avant la confiture ?
en tous cas, cela économise le gaz, puisque je ne les cuit pas, et donne une note plus onctusue et bien sucrée à ma compote

 

   Hi hi, j'ai réussi à en piocher garder un peu pour adapter les moelleux aux fruits de Mamounette85; et ça, c'est tout bénef quand on renâcle à cuisiner derechef, avec la chaleur ! quel fondant ! le jus gicle quand on croque Mmhmmh !
-simplement, j'ai remplacé la crème (tout comme le mascarpone de sa recette du 26 juin 2017) par un de mes yaourt brebis maison sans lactose 125gr, pour 2 gros oeufs du commerce-

 

 

00028567

00028565 façon Mamounette 85

 

 

et voilà, avec un peu de fraîcheur retrouvée...grâce à une coupe serrée !
et une grosse averse de 15 mm

 

 

19369920_10155440743034185_543777021_n