Les pluie de fin d'été n'ont pas encore reverdi les coins d'herbe
mais fleurs et potager profitent de ce regain d'énergie :
tomates qui peinent à mûrir, le soleil ayant tourné
mais quelle profusion grâce au broyat et compost incorporés.

JArdin Septembre 17JArdin b Septembre 17

C'est la fin des haricots,
mais poivrons et aubergines repartent pour quelques mini fruits,
les pommes Canada blanches mûrissent et font notre bonheur au four.
Même deux potimarrons  et un improbable melon ont bien voulu fructifier,
(on peut aider en pollénisant à la main)
et enfin le dahlia consent à faire 3 boutons grâce aux pluies d'automne.

 

Asters, calendula, hautes tagettes et oeillets d'Inde
font le bonheur des abeilles et grosses sauterelles,
les fidèles anémones du Japon sont du voyage
et les mésanges ont repris leurs vols en piqué ou s'attardent pour quelques graines de tournesol
un Lys vermillon tout fin est venu profiter du soleil,
plus lumineux et orangé que sur le cliché,
tandis que déjà les chrysanthèmes s'ouvrent...

 

 

00030236 00030234

00030462

 

 

00030265

00030379

 

Grandes verges d'or côté rue,
accompagnées de quelques roses et pourpiers sur le perron

 

00030086

 

Nous avons eu la visite de quelques rats, très vifs
mais hybrides de rat taupier et de rat d'appartement à ce qu'on m'a dit.
Ils ont copieusement creusé sans vraiment manger les racines.
la préparation de purin de sureau les a-t-elle dissuadés ?
on ne voit plus le bout de leur queue après 3 semaines de dégâts

 

 

00030055 00030065

 

00030066

 

 

Peut-être aurez-vous envie de consulter quelques pages des jardins  octobre de la Grande Colette ?
 Ce Vendredi soir, l'émission de Laure Adler sur les parfums
diffusait également, avec sa voix inoubliable

un extrait d'oeuvre de Colette sur son jardin, ses narcisses