En avez-vous assez d'entendre que nos sacs plastiques forment un continent à la dérive,
que les animaux marins l'ingèrent,
et que les brûler entraînerait encore de la pollution ?

Il existe plusieurs initiatives pour avaler les déchets marins,
seabin, ocean vacuum, parfois un simple cercle qui fonctionne en siphon (je ne retrouve pas le lien)

Mais j'ai rencontré cet été au Festival Environnement et Musiques du monde de Thau une bayonnaise qui les recycle en pelotes et paniers.
j'avais déjà essayé le système Trapilho avec des tshirts,
et il est très facile de découper de même les sacs qui nous restent, en veillant bien à ouvrir le haut et le bas du sachet (s'il s'agit de l'enveloppe d'une revue) ou le bas et la partie du haut avec les anses.

 

00029887

 

00029889

 

Ensuite, découper des lignes horizontales régulières d'un bord jusqu'à 2cm environ de l'autre,
ouvrir avec précaution et rejoindre en diagonale le premier trait avec le 2ème et ainsi de suite jusqu'en bas.

Enrouler votre pelote, joindre éventuellement d'un noeud à la pelote précédente

00029934

et crocheter ;)

 

00030192 00030194

celui-ci m'a été offert par NAtalie,
la marcheuse jusque Jérusalem,
qui promeut des soins à base de plantes naturelles,

à retrouver aussi sur la page fbk
et pour soins de beauté le 8-10 à Pau

Pour le recyclage des bouteilles en plastique, plein d'idées ludiques relayées par les villages Alternatiba
à piocher sur cette page
et bien sûr vous connaissez le modèle de Lizzie Kate sur le sujet ?

* attention, le lien est pour la bordure uniquement, que vous pouvez trouver en free chez elle