colchiques d'automne

 

Revenons-en à la gelée de mûres...

 

Cuisine des Restes Ciorane

 

complètement ou partiellement moulinée et épépinée,
elle a laissé une belle quantité de pulpe
que le compost ne pourrait accepter sous peine de finir en roncier

c'est l'occasion de tester la confection de feuilleté aux fruits

Je plie la pâte feuilletée en deux, en l'humectant légèrement, encore en deux dans la largeur, puis le rectangle obtenu le plus possible dans la longueur, toujours en humectant pour coller les feuilles, et on découpe des tranches dans l'épaisseur (en chauffant dans un bol d'eau chaude le couteau)

 

On étale les tranches sur la plaque du four
et on tartine certaines de pulpe de mûre
ou bien on les cuit et on les garnit ensuite.

 

mais ces étranges rouleaux
garnis également de pulpe de mûre, et découpés en bouchées ?

En fait, on m'a fait cadeau de farine de coco
que j'ai utilisée pour une pâte brisée.
£talée, garnie, roulée,
elle est savoureuse mais aurait mérité d'être mélangée à la farine de riz
pour être plus malléable et de meilleure tenue

voici deux recettes qui compteront
pour le RV du 20 du mois chez Ciorane